News Séries

Seriesaddict.fr  par | Events | 3

Interview de Megan Boone (The Blacklist)

Interview de Megan Boone (The Blacklist) Megan Boone - SeriesAddict

A l'occasion du lancement demain soir de la saison 2 de The Blacklist, nous vous proposons de découvrir notre interview de Megan Boone, que nous avons rencontré lors du dernier Festival de télévision de Monte-Carlo.

Quelle a été votre réaction en apprenant que vous aviez décroché le rôle principal de The Blacklist ?
J'étais très excitée ! Lorsque j'ai lu le script pour la première fois, j'ai senti qu'il s'agissait d'une grande opportunité et ça s'est révélé encore meilleur que ce que j'avais pu imaginer. Quand j'ai eu le rôle, j'étais folle de joie !

Vous avez été la première actrice à être castée ?
Tout à fait. Elizabeh Keen est le personnage principal de la série, je pense que les producteurs voulaient d'abord la caster car elle est l'élément central, et ensuite ils ont recruté les autres acteurs qui allaient l'entourer.

Pouvez-vous nous parlez de votre collaboration avec James Spader dans The Blacklist ?
Il est tellement professionnel. Il travaille dans l'industrie du cinéma et de la télévision depuis trente ans maintenant. Il est très talentueux et c'est vraiment un honneur de pouvoir travailler tous les jours avec quelqu'un avec qui j’apprends de nouvelles choses.

Comment décririez-vous Elizabeth ?
Je décris toujours Elizabeth comme une femme avec un cœur de lion et des pieds faits d'argile. C'est ce qui fait d'elle un héros. Elle suscite l'inspiration et veut toujours l'emporter. Mais elle n'a pas encore l'expérience ou les connaissances pour se sortir des situations comme elle le voudrait, mais elle fait de son mieux !

Red et Elizabeth sont deux individus complètement opposés, un peu comme le ying et le yang...
Oui, même si maintenant je dirais que c'est plus "mélangé". Je pense qu'Elizabeth Keen va devenir plus sombre, et le passé de Reddington va être percé au grand jour. Il y aura une histoire de rédemption.

La relation entre Elizabeth Keen et Raymond Reddington fait tout de suite penser à celle entre Clarice Sterling et Hannibal Lecter dans The Silence of the Lambs, mais finalement, The Blacklist s'en détache assez rapidement ?
J'apprécie que les gens fassent des comparaisons entre The Blacklist et des classiques comme The Silence of the Lambs, parce que je pense que toute bonne histoire est parente à d'autres histoires. C'est certainement le cas dans The Blacklist, mais au fur et à mesure qu'on avance dans la première saison, Elizabeth Keen et Raymond Reddington construisent leur propre relation. Et peut-être qu'un jour on racontera des histoires qui rappelleront aux gens celle de The Blacklist !

Avez-vous suivi une préparation spéciale pour votre rôle d'agent du FBI ?
Ce qui est intéressant avec cette série c'est que j'avais commencé à faire des recherches pour jouer un agent du FBI, mais je me suis rapidement rendue compte que ça n'allait pas du tout m'aider ! L'unité tactique dans laquelle travaille Elizabeth est très différente du FBI et la manière dont elle fonctionne est originale. En fait, j'ai dû me fier à mon imagination pour vivre dans ce monde où il n'est pas possible de faire des recherches.

Avez-vous une anecdote de tournage à nous raconter ?
J'étais en train de tourner une scène au Madison Square Park et j'ai eu un problème avec mon revolver. Ils ont crié "Coupé !" et j'étais vraiment déçu parce que je pensais que j'avais fais une erreur. C'est là que j'ai entendu de l'autre côté du parc quelqu'un crié : "Tu peux le faire, tu es Liz Keen !". C'est à ce moment là que je me suis rendue compte qu'il y avait des gens qui connaissaient mon personnage, qui le soutient. C'était un sentiment vraiment agréable.

En parlant d'arme, vous avez dû apprendre à tirer pour le show ?
J'ai pris des cours. Je ne pensais pas devoir le faire parce que je suis quelqu'un de pacifiste, les armes ne m'ont jamais intéressés. Mais je comprends maintenant que les armes sont puissantes. En apprenant à tirer, j'ai réalisé que lorsque vous êtes dans une situation où vous êtes armé, vous êtes là pour faire du mal ou pour mettre un terme à la vie de quelqu'un... Je pense d'ailleurs que l'une des erreurs que peut faire un acteur est de rendre le port d'arme cool. Quand je tourne une scène d'action, je garde en tête quelles sont mes intentions avec cette arme...

Avez-vous une idée précise de la trame de The Blacklist, où la série va aller dans les épisodes voir les saisons à venir ?
Je connais la mythologie générale de la série, mais de semaines en semaines, il y a toujours des surprises dans des éléments spécifiques. C'est ce qui rend le boulot intéressant, ce serait pénible d'être dans une série où vous n'êtes jamais surpris.

Quels impacts les événements de la fin de saison 1 vont avoir sur la série et sur votre personnage ?
Harold Cooper est toujours à l'hôpital, l'unité tactique a été dispersé... Ces événements vont bien évidemment impacter sur la formule de la série la prochaine saison.

Donc vous savez ce qui lie Elizabeth à Red ?
Je le sais, je le sais [grand sourire]...

Mais vous n'allez rient dire bien sûr !
Red est la mère d'Elizabeth [rires] !

Source : SeriesAddict

3 Commentaires

  • zorro
    Le 22/09/2014 à 11h03

    faut vraiment être aveugle pour pas comprendre que c'est sa fille

  • Bak30
    Le 23/09/2014 à 12h53

    Ben, ca a l'air tellement évident que du coup, je me méfie !

  • marie8
    Le 09/10/2014 à 22h22

    Idem, je trouve ça trop facile comme déduction ... je pense qu'il y a plus que ça ...

Ajouter un commentaire







 Spoiler